Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 15:17
Premiere copie

deuxieme

Véritable parure, la chevelure est, depuis les temps les plus reculés, considérée comme un symbole de séduction chez la femme.

Chez l'homme, la chevelure constitue un symbole de force.

 

Mais qui donc n’a jamais rêvé de changer de tête, de coiffure ?

Sans  s’arracher les cheveux, il faut convenir que l’entreprise est périlleuse.  Le résultat arrive parfois comme un cheveu sur la soupe. Nombre de logiciels virtuels nous propose des essais peu gratifiants, à s’en arracher les cheveux.

Début janvier, Heidi, Séverine, Marguerite et Elomé se sont livrés à une expérience beaucoup plus gratifiante. Ils se sont simplement échangé leur chevelure.

Et il s’en est fallu d’un cheveu pour qu’Heidi ne se décide à se teindre en blonde !

Amusant aussi de constater (sans couper le cheveu en quatre) combien ces phanères sont liés au genre sexuel. Changer de coupe peut vite donner l’apparence d’un travesti.

Les phanères – poils, ongles, cheveux – continuent de pousser après notre mort. Il faut que je pense à aller me couper les cheveux, et à m’épiler, peut-être….

Partager cet article

Repost 0
Published by juliette boutillier - dans quotidien
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de juliette boutillier
  • Le blog de juliette boutillier
  • : Commode brinquebalante où les tiroirs s'ouvrent sur des petits bouts de rien mélangés à de "grandes choses". Un cabinet de curiosité, de partage et d'archivage où s'exposent des objets du quotidien, du ressenti, des vidéos, des paysages sonores ou spectaculaires ... Un carnet de bord un peu "fatraque" où se côtoient les pages arrachées au magazine "Elle" et les extraits d'Eugène Savitzkaya... Un fourre-tout culinaire où se mélange allègrement l'acidulé de l'intime à l'acidité de l'universel ..
  • Contact

Recherche