Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 16:52

P1070842 copie
P1070845 copie
P1070844 copie

Qui laisse t’on sur les quais de gare et que laisse t’on ?

Des étreintes. La famille dans l’embarras, perdue dans ce moment d’attente jusqu’à l’ébranlement du train. Moment d’émotion suspendue, on se quitte, on se sépare transitoirement et chaque train ramène son chacun  jusqu’à son chez soi.

Derrière la vitre, on ne s’entend pas, on communique par geste. On se regarde, flouttée, émue.  On espère l’horaire. On se sent d’espèce humaine. On s’attend et on se retrouve dans la contemplation de nos regards. A l’époque des TGV, THALYS et EUROSTAR, on a plus le temps d’agiter son mouchoir. On embarque à grande vitesse, un peu dépassé, confus, devant la séparation. Il eut mieux valu voyager à cheval. Je regrette le temps des diligences. Parfois. J’ai peur de l’abandon toujours. Pour toujours, j’ai laissé partir Lucia derrière le sas de l’aéroport, à Paris. Elle rentrait chez elle au Brésil. Ni elle ni moi, ne savions à l’époque qu’elle allait y mourir. Lucia, je t’aime et je n’ai jamais eu le temps de le dire. Mieux vaut tard que jamais, ce billet est pour toi…




Partager cet article

Repost 0
Published by juliette boutillier - dans famille
commenter cet article

commentaires

guillaume 30/12/2009 21:55


qu'est qu'il est bo mon blouson ...


juliette boutillier 10/01/2010 22:46


Vos blousons étaient trés photogénic, je dois dire. Alors tu bosses porno chic? Biz Juliette.


Présentation

  • : Le blog de juliette boutillier
  • Le blog de juliette boutillier
  • : Commode brinquebalante où les tiroirs s'ouvrent sur des petits bouts de rien mélangés à de "grandes choses". Un cabinet de curiosité, de partage et d'archivage où s'exposent des objets du quotidien, du ressenti, des vidéos, des paysages sonores ou spectaculaires ... Un carnet de bord un peu "fatraque" où se côtoient les pages arrachées au magazine "Elle" et les extraits d'Eugène Savitzkaya... Un fourre-tout culinaire où se mélange allègrement l'acidulé de l'intime à l'acidité de l'universel ..
  • Contact

Recherche