Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 12:28








Un homme qui dessine des fleurs, cueille des mouchoirs en papier, colle des cœurs découpés dans du papier journal on encore compose une toile d’araignée en laiton et épingle appelée « hello again, me revoilà » ne peut pas être mauvais !!!

Une fois de plus, mon regard s’attarde sur la fragilité, l’évanescence – j’ai la sensation que le moindre souffle pourrait abîmer, décoller ou faire s’envoler le papier.


Mon enfant passe comme un courant d’air devant les pièces et s’interroge sur la valeur marchande des morceaux. « Franchement maman, je pourrais en faire autant… » ... je continue de me réjouir , seule, devant tant d’élégance et de douceur partagées.


Si la petite fille s’arrête à la faisabilité technique et ignore ce que le fond peut révéler d’audacieuse démarche (au delà de l’apparente simplicité de la forme) c’est parce qu’elle possède encore l’émerveillement permanent d’un monde enchanté que malheureusement sa mère ne partage plus.

La femme a besoin de cette poésie face à un monde qu’elle perçoit parfois de façon hostile alors que l’enfant n’en ressent pas la nécessité. Ce qui réjouit la mère.

 

Pour les curieux : l 'exposition se poursuit au Centre Pompidou, jusqu'au 18 janvier 2010.








Partager cet article

Repost 0
Published by juliette boutillier - dans musées
commenter cet article

commentaires

Rachel 09/11/2009 21:52


Merci Juliette de m'avoir envoyée à Beaubourg pour voir ce travail touchant. J'ai (tout) aimé... ça m'a aussi rappelé quelqu'un! Bons baisers à toi, j'espère qu'on se verra bientôt si Cronos nous
le permet la prochaine fois.


RENE 06/11/2009 08:50


Bravo Juliette pour ces photos de tableaux...j'aime bien la démarche de cet artiste et la poésie qui en découle...comme tu as raison sur la perception des enfants ! en parcourant ton blog, je me
dis que j'ai encore beaucoup à faire et à apprendre pour rendre le mien aussi varié et original...je t'embrasse


Présentation

  • : Le blog de juliette boutillier
  • Le blog de juliette boutillier
  • : Commode brinquebalante où les tiroirs s'ouvrent sur des petits bouts de rien mélangés à de "grandes choses". Un cabinet de curiosité, de partage et d'archivage où s'exposent des objets du quotidien, du ressenti, des vidéos, des paysages sonores ou spectaculaires ... Un carnet de bord un peu "fatraque" où se côtoient les pages arrachées au magazine "Elle" et les extraits d'Eugène Savitzkaya... Un fourre-tout culinaire où se mélange allègrement l'acidulé de l'intime à l'acidité de l'universel ..
  • Contact

Recherche