Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 18:43


Deux affichettes découvertes dans les rues des capitales, à Paris et à Barcelone.

Entre terre et ciel, entre vie et mort, certains choisissent un mode de vie onirique proche de celui  des enfants, des fous ou des poètes. L’envol me fait rêver. Qu’il soit physique ou poétique. Me touchent tous les essais précaires pour décoller et s’extraire en conjurant la peur : toutes ses actions jugées superflues et ridicules par certains et qui  deviennent essentielles pour d’autres. Certains de mes contemporains passent du temps avec le périssable, bâtissent une partie de leur existence sur des valeurs ténues plus poétiques que matérialistes. A la place de buildings et de cotations boursières, ils construisent des cabanes, des châteaux de sable, ils s’attachent aux couleurs, écrivent des lettres d’amour, affichent sur les murs des choses incongrues... Ils n'ont plus peur de perdre du temps.

J'ignore si les coordonnées citées restent valables, mais au cas où, lors de vos pérégrinations, vous auriez des indices, n'hésitez pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by juliette boutillier - dans art éphémère
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de juliette boutillier
  • Le blog de juliette boutillier
  • : Commode brinquebalante où les tiroirs s'ouvrent sur des petits bouts de rien mélangés à de "grandes choses". Un cabinet de curiosité, de partage et d'archivage où s'exposent des objets du quotidien, du ressenti, des vidéos, des paysages sonores ou spectaculaires ... Un carnet de bord un peu "fatraque" où se côtoient les pages arrachées au magazine "Elle" et les extraits d'Eugène Savitzkaya... Un fourre-tout culinaire où se mélange allègrement l'acidulé de l'intime à l'acidité de l'universel ..
  • Contact

Recherche